Besogne rapide


Analyse technique du Future CAC 40.

Le CAC 40 n’a pas poursuivi sur sa lancée, calmant un peu le jeu après sa brillante percée des 5720 points, sorte de chape de plomb qui le cadenassait depuis le début de l’année. En s’approchant des 5800 points, il met un terme symbolique mais osé à la pandémie. Les opérateurs croient résolument à un avenir économique plein de promesses de croissance. D’ailleurs, la phobie de l’inflation retrouve des adeptes lesquels voient dans le dix ans américain un refuge à aménager d’où une élévation sensible des taux.

Le CAC 40 clôture étal avec le dessin d’une petite bougie noire sous l’ombre tutélaire des 5800 points. Un retour en direction des 5720 points n’aurait rien d’alarmant. Mieux, il conforterait cette zone en support solide.

Le S&P 500 s’offre, rituel désormais immuable, un nouveau record de séance. Ainsi, pour la première fois de son histoire, il a touché la barre des 3850 points. L’habitude lui a été donnée de progresser par pallier de 50 points. Une ébauche, très certainement fragile, de résistance s’entrevoit à ce stade et la clôture se réalise sous un repli négligeable. La crainte des tensions inflationnistes compense les espoirs presque fous que suscite le plan de relance démocrate. La FED se garde bien de mises en garde mais les opérateurs par précaution revisite le secteur obligataire, un frein encore peu brutal à l’ascension des marchés actions.

Cet après-midi, on surveillera les prix à la production, les stocks d’entreprises, les ventes de détails, la production industrielle et en soirée le compte rendu de la dernière réunion de la FED. Pour le moment, les futures évoluent en territoire légèrement négatif.

In the same section:
< >

lundi, juillet 11, 2022 - 11:41 Horreur

mardi, juillet 5, 2022 - 10:21 Les bandes de Bollinger

vendredi, juillet 1, 2022 - 09:16 les graphiques en Heikin-Ashi 



Legal Notice