Indolence


Analyse technique du Future CAC 40. 

Le CAC 40 termine la semaine sur une note de faiblesse mais surtout a fait montre d’une grande fébrilité. Les 5000 points pourtant très motivants pour les acheteurs ont finalement cédé. L’espoir de sortie par le haut suscité jeudi par une accroche des 5120 points est ainsi abandonné. L’indolence du CAC 40 est caractérisée par une balance presque parfaite entre motifs de croire à une reprise et raisons d’être prudents quand la conduite s’effectue dans le brouillard largement ensemencé par le coronavirus.

Le CAC 40 dessine pour cette fin de semaine deux bougies noires à longues mèches. Ceci place en exergue une forte volatilité peu propice à la mise en place d’une tendance pérenne à l’instar de celle qui a porté jusqu’ici les marchés américains et ce durant tout l’été. Justement, ces derniers seront fermés aujourd’hui et donc les volumes ne seront pas étoffés.

Le S&P 500 subit une seconde séance de baisse et trouve cette fois une vraie résistance historique avec échec patent sous les 3500 points. Le milieu de journée s’avérait même préoccupant avec une attaque en règle des 3400 points. Ces derniers ont finalement été sauvés et la question d’un simple incident de parcours continue de se poser.

Le S&P 500 comme le secteur technologique risque de souffrir de la découverte d’un vaste mouvement spéculatif en provenance d’une banque japonaise. La survalorisation était dénoncée mais surtout ce mouvement de progressions sans pratiquement aucune remise en cause apparaissait, au moins techniquement, assez incompréhensible. Maintenant que l’explication est connue, les alternances de hausse et de baisse devraient revenir à la « normale ». A suivre à partir de demain.

In the same section:
< >

lundi, juillet 11, 2022 - 11:41 Horreur

mardi, juillet 5, 2022 - 10:21 Les bandes de Bollinger

vendredi, juillet 1, 2022 - 09:16 les graphiques en Heikin-Ashi 



Legal Notice