Les graphiques en Heikin-Ashi


Tout comme les graphiques en chandeliers japonais, les graphiques en Heikin-Ashi nous viennent du Japon…

C’est en effet un trader japonais sur les matières premières qui créa cette représentation graphique, et grâce à laquelle, selon la légende, il fit fortune. L’histoire veut qu’il modifia la représentation traditionnelle des chandeliers japonais grâce à un calcul et une construction particulière- c’est la raison pour laquelle on parle aussi de « chandeliers modifiés » pour parler des graphiques en Heikin-Ashi. En réalité nous ignorons le nom du créateur des graphiques en Heikin-Ashi. Beaucoup accordent la paternité des représentations graphiques à Yasuji Yamanaka. C’est une erreur. Yasuji Yamanaka fut le premier à parler des Heikin Ashi dans l’article « Ichimoku with Modified Candle » publié dans Chartpoint N°12 en Nov/Déc 2003. Mais c’est surtout Dan Valcu qui révéla l’existence de cette représentation graphique dans son article « Using The Heikin-Ashi Technique » paru dans Stocks & Commodities en février 2004.

L’atout des graphiques en Heikin-Ashi est de permettre offre une meilleure identification des tendances à la hausse et à la baisse. C’est là l’atout d’une représentation en Heikin-Ashi par rapport aux graphiques en ligne, en chandeliers japonais ou en Bar-chart. Le résultat de ses travaux est véritablement concluant comme en atteste le graphique ci dessous qui présente le graphique du CAC 40 en chandeliers japonais (en haut) et en Heikin-Ashi (en bas)…

In the same section:
< >

mardi, juin 28, 2022 - 08:09 Heikin-Ashi : les 10 règles




par Bertrand Richard le 30/11/2021

Tendance et Future CAC 40: Finalement, dangereux ?











glossaire bourse


















Legal Notice