Tendance Future et Future CAC 40 : Gros chahut


Analyse technique du Future CAC 40.

Le CAC 40 a remplacé le blanc par le noir et amorce un vrai repli sur fond de nervosité. Les prétextes baissiers ne manquent à l’évidence pas entre tensions sur les taux, inflation galopante et retour fracassant de la pandémie avec des perspectives peu réjouissantes pour les fêtes. Le CAC 40 se retrouve dans une situation inconfortable à cheval sur le petit support intermédiaire des 7050 points.

On peut observer la présence d’une quatrième bougie noire avec des mèches assez importantes révélatrices d’une grosse agitation. Les acheteurs aimeraient revenir mais beaucoup d’entre eux estiment que la « purge » n’est pas encore suffisante. Quant aux vendeurs, ils doivent commencer à observer les très nombreux gaps laissés ouverts depuis le début du mois d’octobre.

Le S&P 500 a également fait preuve de nervosité mais il est parvenu à se maintenir pratiquement de justesse en territoire positif. En réalité, il fut un peu schizophrène avec une partie de lui-même dans le vert notamment le secteur bancaire et une autre dans le rouge essentiellement le secteur technologique. En cause, bien évidemment, la tension sur les taux. Les banques en profitent tandis que les grands noms de la technologie en pâtissent car un crédit plus cher les handicape compte tenu de leur besoin constant d’investissements.

L’après-midi va être chargée avec de nombreuses données. Le reste de la semaine ne comptant plus car de nombreuses dindes ne pourront plus émettre le moindre son. En attendant avant les minutes de la dernière réunion de la FED, il faudra prendre connaissance des revenus et dépenses des ménages avec le taux d’inflation, les commandes de biens durables, les inscriptions au chômage, les ventes de constructions neuves sans oublier le PIB !
La volatilité ne va pas se calmer.

Le Future CAC 40 a d’entrée de jeu cassé son support des 7075 points. Les vendeurs, trop heureux d’enfin prendre la main, ont poussé leur avantage jusqu’au support bien rond des 7000 points. A ce stade la bagarre fut vive et les acheteurs se sont rebellés avec force. Ils sont, même, parvenus à réintégrer le support des 7075 points. Ce dernier n’a néanmoins pas tenu sur une nouvelle et forte agression des vendeurs. En soirée, le calme est un peu revenu mais sans réintégration des 7075 points.

Ce matin, l’enjeu reste similaire et la volatilité sera loin d’être calmée avec la batterie d’indicateurs de l’après-midi sans compter l’indice IFO allemand. Ceux qui aiment les grandes secousses seront a priori servis. Sous 7075 points nous continuons de privilégier un turbo put CAC 40. Nous rappelons encore que pour les séances agitées il faut choisir des turbos à barre désactivante significativement éloignées des cours

Bertrand RICHARD


In the same section:
< >

lundi, juillet 11, 2022 - 11:41 Horreur

mardi, juillet 5, 2022 - 10:21 Les bandes de Bollinger

vendredi, juillet 1, 2022 - 09:16 les graphiques en Heikin-Ashi 



Legal Notice